Comment décrire l’évolution d’un tableau avec des mots ?

Ce site me pousse à poser mes pinceaux et user des mots pour décrire ma peinture, mon cheminement… A l’image d’un poème de Jacques Prévert, je publie ces quelques mots pour tenter d’exprimer comment l’artiste cherche l’inspiration et d’une idée abouti à une oeuvre.

Chercher l’idée,
le sujet,
tourner autour,
être vampirisée par la page blanche,
poser les premières touches,
s’enthousiasmer,
se concentrer sur les premiers résultats
et continuer sa recherche,
trouver d’autres voies,
regarder, revenir, attendre, reprendre,
en même temps regarder ailleurs,
une respiration,
observer le regard de l’autre,
doutes et certitudes,
puis viendra la touche finale.

Une heure ou des années se sont écoulées

Sinon le demander à Jacques Prévert dans son poème « Pour faire le portrait d’un oiseau »

 

Naissance d’un tableau

Le cheminement,

Un tableau commence par une idée, un désir de traduire une émotion, un sentiment. Cette émotion ou ce sentiment peuvent être mûrement réfléchis ou spontanément exprimés. Puis vient la concentration, d’abord en préparant son matériel, clouter sa toile sur une chassis, passer du gésso, un lavis, puis poser les bases de son idée.

Les couleurs donnent le « La »,

Les couleurs posées une première fois permettent d’avancer dans le travail. Un deuxième passage lui donnera plus de force. Viendront les tâches, les traits, les points, l’oeil critique pour l’équilibre de la composition, l’expression du rythme. Un moment de recul pour poser une touche colorée qui animera l’ensemble, permettra à l’oeuvre de vibrer.

Chantal DARMET