Naissance d’un tableau

Le cheminement,

Un tableau commence par une idée, un désir de traduire une émotion, un sentiment. Cette émotion ou ce sentiment peuvent être mûrement réfléchis ou spontanément exprimés. Puis vient la concentration, d’abord en préparant son matériel, clouter sa toile sur une chassis, passer du gésso, un lavis, puis poser les bases de son idée.

Les couleurs donnent le « La »,

Les couleurs posées une première fois permettent d’avancer dans le travail. Un deuxième passage lui donnera plus de force. Viendront les tâches, les traits, les points, l’oeil critique pour l’équilibre de la composition, l’expression du rythme. Un moment de recul pour poser une touche colorée qui animera l’ensemble, permettra à l’oeuvre de vibrer.

Chantal DARMET